La Gestalt thérapie

Gestalt vient du verbe «gestalten», qui signifie mettre en forme, donner une structure signifiante. «Gestalt», le terme allemand peut s’appliquer à une forme graphique ou géométrique, mais ce peut être une expérience, un pan d’histoire de notre propre vie.

La Gestalt-thérapie est une approche révolutionnaire menée par Fritz Perls, psychanalyste de renom, qui critique et révise les théories de Freud et amorce la rupture avec ses collègues et la communauté psychanalytique internationale. En 1951, il publie “Gestalt Therapy”. La Gestalt thérapie a été introduite en France dans les années 70, c’est une psychothérapie dite humaniste.

Ses bases s’appuient sur les fondements de la Gestaltpsychologie, la psychanalyse et la phénoménologie. La Gestalt thérapie met l’accent sur la conscience de l’instant présent aux niveaux corporel, affectif et mental.

L'adulte

L’adulte peut rencontrer des difficultés ponctuelles ou anciennes, avoir conscience de vivre des expériences stéréotypées. Un évènement ponctuel (deuil, séparation, licenciement...), un questionnement douloureux existentiel sont d’autres motifs de consultation. La personne peut souffrir de ne pas contacter et utiliser toutes ses capacités, sentir que quelque chose lui échappe et éprouver un sentiment de liberté rétrécie. En parler avec un Gestalt-thérapeute redonne du mouvement à une situation figée.

Accueil individualisé de l'adulte

En tant que thérapeute, je saisis et renvoie ce qui se passe dans l’interaction. Je peux dire ce que je ressens de la situation et proposer du sens si c’est opportun. Je tiens compte du processus en cours en accompagnant le patient vers la prise de conscience et la notion de responsabilité. Quitter l’état douloureux et évoluer vers un sentiment de soi restauré, est le pari qui se joue dans la relation thérapeutique qui est ici une co-création. Il y va donc de mon engagement et de l’implication réciproque du patient. Il s’agit alors d’une rencontre efficiente qui conduit la personne vers le changement.

Le cadre d'intervention

Mes modalités de travail se déploient dans un cadre codifié par la fréquence, la durée, le prix, la ponctualité et la confidentialité. Ce cadre structurant et sécure offre un sol solide pour que la personne y prenne appui et aille au contact de la nouveauté.

Thérapie de groupe

Je m'intéresse beaucoup au groupe et à l'utilisation de la dynamique groupale à des fins thérapeutiques. C'est pourquoi, j'intégre dans ma pratique la thérapie individuelle et la thérapie groupale.

On entend souvent cette phrase qui résume la Gestalt : " Le groupe est un tout et le tout est beaucoup plus que la somme des parties ".

La dynamique qui anime le groupe va créer un réseau de liens invisibles. De ces liens constitués de toutes les potentialités contenues dans le groupe, émerge toujours quelque chose, que chacun va utiliser comme énergie soutenante à sa croissance.

J'ai été formée à la thérapie en situation groupale par Jean-Marie Delacroix.

Expérience de la thérapie de groupe par l'alliance de la thérapie et du mouvement dansé

Le mouvement soutient et donne forme à l'émotion ; il s'exprime dans l'espace, le temps, l'énergie, les variations de tonus qui révèlent une manière d'être différente au monde. Le rapport au poids parle de la notion d'ancrage, fondamentale de l'identité. L'espace est aussi l'espace d'investissement personnel. La relation, quant à elle, établit le lien avec le monde. Seul ou en groupe, le mouvement favorise certaines émergences qui mettent en lumière notre manière d'être au monde. Nous allons redécouvrir que nous vivons, éprouvons la relation par notre corps, immédiatement connecté au monde, qui nous révèle, ou "comment des expériences du corps deviennent des expériences de la relation et de soi, et vice versa" Ruella Franck.

Pour ces rencontres, il n'ya aucun pré-requis en danse. Le groupe est de 6 à 8 personnes maximum. Le groupe continu en Gestalt-thérapie et danse se compose de personnes désireuses d’effectuer un travail sur soi en Gestalt thérapie avec le corps comme outil privilégié. Un atelier de découverte ouvre la session et permet de vivre l’expérience du groupe avant de s’engager pour le cycle entier des rencontres.

Le couple

Le couple peut être un espace sacré où guérir et évoluer.

Il est le lieu de réalisation qui ramène à notre histoire, à la manière dont enfant, nous nous sommes attachés. Le couple réactive de manière inconsciente l’enjeu d’attachement primaire, c’est pourquoi il est parfois souffrant, car nous amenons en lui des gestalts inachevées et toutes les croyances élaborées à partir de la relation première.

Les couples qui viennent en thérapie s’inscrivent dans cette perspective d’évoluer et mettre de la clarté sur des enjeux du moment qui, réactivés, menaçent leur équilibre. Il s’agit de réinventer alors leur relation autour de ce qui, par les rites, la magie, la confiance et l’écoute réciproque, crée l’entité forte qui construit leur union, c’est-à-dire leur couple. Un couple qui va vivre sa continuité entre romance, attachement, sexualité.

Le cadre d'intervention

Mes modalités de travail se déploient dans un cadre codifié par la fréquence, la durée, le prix, la ponctualité et la confidentialité. La démarche délicate et courageuse de consulter à deux, pour résoudre des questions qui appartiennent à chacun, réclame un cadre structurant et sécure.

L'enfant

Les difficultés de l’enfant peuvent être liées à des situations conjoncturelles, comme le divorce des parents, un deuil ou une naissance dans la famille, des difficultés de séparation ou d’intégration à l’école, au centre de loisirs.

D’autres sources d’afflictions chez lui peuvent être l’énurésie, l’encoprésie qui le signalent douloureusement et compliquent la socialisation en colonie de vacances par ex... De même, la dyslexie, la dyspraxie, les maladresses motrices qui l’affectent et le mettent en prise avec ses limites.

L’enfant peut vivre des difficultés d'apprentissage et d'investissement cognitif, avoir un déficit de l’attention.

Comment l'enfant exprime son malaise?

Selon les âges, les expressions de souffrance chez l’enfant sont variées. Il y a la peur de l’inconnu, de la nouveauté, les troubles de l’appétit et du sommeil, les cauchemars, la difficulté à gérer ses émotions (pleurs, colères, violence et agressivité dans la fatrie, à l’école), les phobies scolaires, l’enfant victime et bouc-émissaire...

Du jeune enfant à l’adolescent, mon attention se porte en premier sur sa posture, sa manière d’habiter son corps, de se déplacer, d’être en relation. Le malaise de l’enfant s’exprime aussi dans son tonus et sa motricité. On évoque souvent l’enfant qui ne tient pas en place, l’enfant maladroit, l’enfant dans la lune...

La Gestalt thérapie part du principe que le sujet est indissociable de son environnement.

Je m'inscris dans cette approche thérapeutique en accueillant l'enfant seul et en organisant des rencontres parents-enfant, parents-adolescent.

L’objectif de ces rencontres est de repèrer ensemble les difficultés que la famille partage, trouver du sens et des ajustements créateurs. Être parent réactive souvent des enjeux mal métabolisés de l’enfance, ce qui provoque du trouble, de l’incompréhension, un sentiment d’impuissance et de la douleur face aux agissements de l’enfant.

Lorsque les parents s’associent à la thérapie, cela permet le plus souvent, d’accélérer le processus thérapeutique et de libérer une saine dynamique familiale. L’adolescent, en particulier, en quête d’autonomie, doit pouvoir s’appuyer à l’occasion sur cet ancrage solide.

C’est pourquoi j’ouvre un espace d’accueil commun aux parents et à leur enfant. Lors de ces rencontres de la «triade» nous abordons ce qui concerne le malaise de l’enfant et ce qui fait tronc commun à savoir, la vie, l’organisation et les interactions de la famille. Ce sont des moments forts et essentiels dans le processus thérapeutique.

J’ai en tant que thérapeute, une fonction régulatrice et facilitatrice.

Je suis ouverte et vigilante, engagée dans ce qui se passe, se dit ou ne s’exprime pas pendant la séance.

Les séances en amont et en suivant sont réservées à l’enfant seul. Ce moment de mise en présence - l’enfant et moi - avec en fond, son histoire, son environnement, et en figure, son trouble, vise à redonner du mouvement là où il y avait fixité et souffrance.

Le cadre d'intervention

Mes modalités de travail se déploient dans un cadre codifié par la fréquence, la durée, le prix, la ponctualité et la confidentialité. Ce cadre structurant et sécure permet d’offrir au patient et à sa famille, un accompagnement suffisamment soutenant et la progression efficace vers le changement. Le cadre garde sa souplesse pour permettre les passages de la psychothérapie individuelle à la triade familiale.

Mon parcours en quelques mots...

Je viens du monde artistique. La danse que j’ai découverte à neuf ans est devenue ma passion et mon métier, je suis professeure de danse contemporaine. Parallèlement, je me beaucoup intéressée à la pratique des arts internes, à la méditation et à la pensée chinoise. Je suis diplômée de l’institut Ling Gui en Qi Gong thérapeutique et Tuina (massage chinois), qui sont deux branches de la médecine traditionnelle chinoise. Ma quête identitaire s’est poursuivie par la Gestalt thérapie. C’est la Gestalt-Thérapie qui m’a permis de vivre l’expérience entière de ma rencontre avec le monde. A la suite de ce parcours personnel, j’ai pris l’engagement de devenir moi-même Psychothérapeute Je suis Gestalt thérapeute diplômée de l’IFAS et supervisée. Tout au long des cinq années de formation, j’ai pu développer les compétences affectives, interactives et réflexives nécessaires au Gestalt thérapeute en accueil individualisé. Je suis également formée à la psychothérapie gestaltiste en situation groupale. Aujourd’hui, j’ai toujours à coeur de développer mes compétences en supervisions régulières et en post formations, de manière à pouvoir aborder sans crainte les régions plus difficiles auxquelles nous confronte notre métier de psychothérapeute.

Ma couleur de thérapeute est, grâce à la complicité de la danse et du développement du sens kinesthésique, d’avoir une lecture des corps et de pouvoir apprécier leur fidélité à incarner notre histoire. Par ma pratique des arts internes, de pouvoir intégrer dans le processus thérapeutique des techniques de centrage et d’ancrage, la méditation afin de permettre aux personnes venues jusqu’ ici avec leur besoin de changement, de contacter leur être créatif, spontané et mobile. Rencontrer l’être créatif de chacun est ce qui anime mon être thérapeute.

Je conclus cette courte présentation par une phrase de Carl Rogers qui m’invite aujourd’hui à poursuivre mon propre développement :
«Je soupçonne fortement que la relation personnelle d’aide optimale est celle qui est creée par une personne d’une grande maturité psychologique. En d’autres termes, ma capacité à créer des relations qui facilitent la croissance de l’autre comme une personne indépendante est à la mesure du développement que j’ai atteint moi-même.»

Marie-Christine Mozas

0616605214

14, avenue de Verdun 94410 Saint-Maurice

32189313300033 SIRET